Bibliographie - Discours

Catalogue des œuvres de Marguerite Yourcenar

Bibliographie complète par date / Bibliographie succinte par genre

L’Écrivain devant l’Histoire

Marguerite Yourcenar, L’écrivain devant l’histoire, Conférence faite devant MM. les Recteurs, les Inspecteurs d’Académie et les Directrices et Directeurs d’Ecoles Normales, le vendredi 26 février 1954, Paris, Publication du Centre national de Documentation pédagogique, 18 p. Rédigé vers 1951.

M. Yourcenar constate une désaffection du monde contemporain pour l’Histoire et investit l’écrivain du rôle de sauvegarde de la mémoire du passé. Elle analyse les différentes attitudes devant l’Histoire (points de vue légendaire, exemplaire ou humaniste) qui sont les différentes manières d’appréhender le passé aux diverses époques. Mais elle affirme que, même devant une Histoire qui se complique de jour en jour et paraît de plus en plus difficile à appréhender, l’écrivain doit être un guide : il doit essayer de savoir, rechercher la vérité et être impartial. Il doit surtout éviter d’interpréter l’Histoire en fonction de son vécu ou du vécu de son temps et rechercher, en elle, les attitudes universelles et éternelles de l’Homme.

Si nous voulons encore essayer de sauver la Terre

Québec/Amérique, in Le droit à la qualité de l’environnement : un droit en devenir, un droit à définir, sous la direction de Nicole Duplé, Ve conférence internationale de droit constitutionnel, pp. 23-33.

Conférence dénonçant les abus des hommes à l’égard de la Nature avec de multiples exemples et l’ampleur du réel danger encouru.

Dernière conférence écrite par Marguerite Yourcenar (à valeur testamentaire).

Discours de réception à l'Académie française

Paris, Institut de France, 1981, 39 p. « Discours prononcés dans la séance publique tenue par l’Académie française pour la réception de Madame Marguerite Yourcenar le jeudi 22 janvier 1981 ». Comprend le discours de Marguerite Yourcenar et la réponse de Jean d’Ormesson.

Discours de Marguerite Yourcenar en tant que première femme élue à l’Académie française. Eloge de Roger Caillois, présentation de son œuvre. Réponse de Jean d’Ormesson qui retrace la vie et la carrière de Marguerite Yourcenar.

Discours de réception à l'Académie royale de Belgique

Bruxelles, Bulletin de l’Académie royale de langue et de littérature françaises, 1971, pp. 6-31 : « Réception de Mme Marguerite Yourcenar. Discours de M. Carlo Bronne, suivi du Discours de Mme Marguerite Yourcenar».

Discours de Marguerite Yourcenar élue en tant qu’écrivain étranger (américaine). Eloge de Benjamin Woodbridge, Américain, professeur aux Etats-Unis enseignant la littérature belge contemporaine (fin XIXe et début XXe). Véritable éloge en lieu et place du bref remerciement habituel.

Fédération Wallonie-Bruxelles Commission Communautaire Française Région de Bruxelles-Capitale Ville de BruxellesTwitterFacebook